"Anti- plan banlieues" : la douche froide
Face au flou gouvernemental, le Comité des Finances Locales est au travail
André Laignel défendra le service public local lors de la Conférence Nationale des Territoires
"Pour André Laignel, la politique est un sport de combat"
1
2
3
4
"La Clarté, le Courage, l'Expérience"
Posté le 15 Octobre 2011
Dans le Berry Républicain du 15 octobre 2011, André Laignel répond aux questions de Frank Simon sur son soutien à Martine Aubry.   Qu'est ce qui vous a poussé à soutenir Martine Aubry ? Pour moi, c'est la candidate qui représente le mieux les valeurs de Gauche. Elle possède à la fois le courage, les compétences et les valeurs essentielles pour battre Nicolas Sarkozy ou le candidat de droite quel qu'il soit. Et c'est pour cela que mon choix s'est fondé avant tout sur un critère idéologique et non pas sur un critère de personne. Quelle est la différence la plus marquante entre les deux candidats ? La clarté pour Martine Aubry et le flou pour François Hollande. Le courage pour Martine Aubry et l'esquive pour François Hollande. Bien entendu, l'expérience à l'international et sur la question européenne de Martine Aubry sont deux éléments essentiels  si l'on parle de différences entre les deux. C'est tout de même elle qui a réussi à parler aux socialistes européens et qui les a fédérés. Ce que n'avait jamais réussi son prédécesseur. Et puis, il y a tout de même de nombreux sujets qui les différencient comme la question des retraites ou de l'égalité entre hommes et femmes.
La volonté du Changement
Posté le 14 Octobre 2011
Dans une lettre adressée aux élus locaux, piliers de la République décentralisée, André LAIGNEL précise le sens de son engagement face à la régression territoriale ochestrée par FILLON-SARKOZY et revient sur les enjeux institutionnels portés par Martine AUBRY dans le cadre de la Primaire Citoyenne.   Chère Collègue, Cher Collègue,   Je tenais à vous réaffirmer le sens de mon engagement au sein de l’équipe nationale de campagne de Martine AUBRY, candidate à la primaire citoyenne.   Martine AUBRY détient toutes les qualités nécessaires et utiles à la France pour permettre un dialogue constructif entre l’Etat et les collectivités locales et territoriales. Son expérience comme Maire de Lille et celle d’élue de l’agglomération lilloise, mais aussi ses fonctions ministérielles comme son expérience professionnelle, lui permettent une connaissance en profondeur de la société française.   Concernant la réforme dite des collectivités locales et territoriales, il nous faudrait plutôt parler d’une régression territoriale, au moment où nos collectivités sont étouffées financièrement et voient leurs dotations en baisse à nouveau cette année. Martine AUBRY s’est engagée pour une nouvelle étape de la République décentralisée, avec la suppression du conseiller territorial, la mise en place d’une réforme fiscale d’envergure nationale, coupée d’une nécessaire péréquation entre villes riches et villes pauvres.  
Notre cap pour les Primaires citoyennes : la volonté politique !
Posté le 29 Septembre 2011
Une nouvelle fois, des sondages sont publiés. Une nouvelle rafale de chiffres, comme par hasard, le jour du deuxième débat télévisé des Primaires Citoyennes, comme si on voulait confisquer la primaire. Inutile d'écouter ou de regarder le débat, inutile de comparer les propositions, inutile de jauger les compétences et les aptitudes: l'opinion aurait déjà décidé à votre place ! J'appelle solennellement tous les sympathisants, tous les citoyens engagés, tous les Français qui veulent construire avec nous le changement en 2012 à résister à cette pression. Si nous avons voulu la primaire avec Martine AUBRY , ce n'est pas pour qu'elle soit volée par les sondeurs et confisquée par les commentateurs.
« Cela relève plus de l'exagération »
Posté le 22 Septembre 2011
Interrogé aujourd'hui par la Nouvelle République sur les emprunts toxiques de Dexia, je rappelle quelques réalités : les collectivités locales sont bien gérées et seule une dizaine d'entre elles sont sévèrement menacées par ces emprunts.   Hier, Libération titrait à la une : « Dexia, la banque qui a ruiné 5.000 communes ». L'établissement bancaire qui était, jusqu'à 2008, le partenaire privilégié des collectivités locales pour leurs investissements a contracté une série de prêts qualifiés de toxiques avec plus de 5.000 collectivités en France. Des emprunts mixtes - une part fixe et une part variable indexée sur la parité euro-franc suisse - qui auraient généré des taux d'intérêts démentiels suite à la crise des marchés financiers. Le quotidien s'est procuré une liste de ces collectivités qui, en 2009, voyaient ainsi leurs dépenses d'investissement exploser...
Mme la Secrétaire d'Etat, maîtrisez vos dossiers !
Posté le 20 Septembre 2011
Mme Claude Greff, Secrétaire d’Etat chargée de la Famille, de passage hier dans l’Indre a tenu des propos pour le moins surprenants et surtout erronés mettant en cause le Conseil Régional. Ces propos sont d’autant plus déplacés que le Centre de Loisirs de Neuvy-Pailloux que Mme Greff, a visité a été rénové grâce au soutien du Conseil régional du Centre. Ainsi, dans le cadre du Contrat de Pays, a-t-il financé ce chantier à la hauteur de 40%, soit 55.300 euros HT...
"J'ai décidé de présenter ma candidature"
Posté le 13 Septembre 2011
Chers Amis, Chers Collègues,   Au moment où nos communes et intercommunalités sont fragilisées et sont confrontées à une triple régression : de la décentralisation, des finances locales, des services publics ; il convient d’engager une action combattive et unie au service des Communes de France. C’est pourquoi, j’ai décidé de présenter ma candidature à la Présidence de l’Association des Maires de France lors de son Congrès qui se tiendra à Paris du 21 au 24 novembre prochain. Je veux donner le nouvel élan indispensable pour promouvoir nos collectivités et porter les valeurs qui nous rassemblent : liberté, justice, solidarité et laïcité.   André LAIGNEL, Maire d’Issoudun.

Pages