Les collectivités locales n'aspirent qu'au respect !
"Je manifesterai contre la régression sociale"
André Laignel réélu président du Comité des finances locales
E. Macron méprise les élus locaux : réaction d'André Laignel
1
2
3
4
« Cela relève plus de l'exagération »
Posté le 22 Septembre 2011
Interrogé aujourd'hui par la Nouvelle République sur les emprunts toxiques de Dexia, je rappelle quelques réalités : les collectivités locales sont bien gérées et seule une dizaine d'entre elles sont sévèrement menacées par ces emprunts.   Hier, Libération titrait à la une : « Dexia, la banque qui a ruiné 5.000 communes ». L'établissement bancaire qui était, jusqu'à 2008, le partenaire privilégié des collectivités locales pour leurs investissements a contracté une série de prêts qualifiés de toxiques avec plus de 5.000 collectivités en France. Des emprunts mixtes - une part fixe et une part variable indexée sur la parité euro-franc suisse - qui auraient généré des taux d'intérêts démentiels suite à la crise des marchés financiers. Le quotidien s'est procuré une liste de ces collectivités qui, en 2009, voyaient ainsi leurs dépenses d'investissement exploser...
Mme la Secrétaire d'Etat, maîtrisez vos dossiers !
Posté le 20 Septembre 2011
Mme Claude Greff, Secrétaire d’Etat chargée de la Famille, de passage hier dans l’Indre a tenu des propos pour le moins surprenants et surtout erronés mettant en cause le Conseil Régional. Ces propos sont d’autant plus déplacés que le Centre de Loisirs de Neuvy-Pailloux que Mme Greff, a visité a été rénové grâce au soutien du Conseil régional du Centre. Ainsi, dans le cadre du Contrat de Pays, a-t-il financé ce chantier à la hauteur de 40%, soit 55.300 euros HT...
"J'ai décidé de présenter ma candidature"
Posté le 13 Septembre 2011
Chers Amis, Chers Collègues,   Au moment où nos communes et intercommunalités sont fragilisées et sont confrontées à une triple régression : de la décentralisation, des finances locales, des services publics ; il convient d’engager une action combattive et unie au service des Communes de France. C’est pourquoi, j’ai décidé de présenter ma candidature à la Présidence de l’Association des Maires de France lors de son Congrès qui se tiendra à Paris du 21 au 24 novembre prochain. Je veux donner le nouvel élan indispensable pour promouvoir nos collectivités et porter les valeurs qui nous rassemblent : liberté, justice, solidarité et laïcité.   André LAIGNEL, Maire d’Issoudun.
L'Etat doit moderniser la ligne Paris-Orléans-Limoges-Toulouse
Posté le 12 Septembre 2011
Depuis le 1er Janvier 2011, l’Etat est devenu autorité organisatrice de transport pour les trains d’équilibre du territoire ; il assume dans ce cadre, la responsabilité de la desserte Paris-Orléans-Limoges-Toulouse. Le gouvernement a annoncé qu’un programme de rénovation d’un montant de 300 millions d’euros allait être lancé. Par ailleurs, Madame la Ministre de l’Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement a annoncé mi-juillet pour la première fois que l’Etat souhaite mettre en place un programme de renouvellement du matériel circulant à l’heure actuelle sur les lignes TER, évalué entre 1 et 2,7 milliards d’euros à l’horizon 2020. C'est pourquoi l’association Urgence POLT lance des actions de mobilisation vendredi 16 septembre 2011 sur les villes se trouvant sur la ligne. J’invite tous nos concitoyens et tous les élus à venir nous retrouver vendredi 16 septembre 2011 à 10 h en gare d’Issoudun pour signer une pétition demandant la modernisation de la ligne, de son matériel. Cette ligne concerne 5 millions d’habitants...
«Madame l’Inspecteur, je refuse cette saignée»
Posté le 09 Septembre 2011
Outre les suppressions de deux postes d'enseignants à l’école Saint-Exupéry et d’un autre à  l’école Michelet, l’Inspection Académique de l’Indre a décidé de supprimer un demi-poste à l’école Jean- Jaurès. Lors de la Commission paritaire du 6 septembre, le sort du poste de « maître E », instituteur dont la vocation est  de prévenir les difficultés d'apprentissage et d'adaptation scolaire, était resté en suspens. Non pourvu à Saint-Exupéry depuis plusieurs années, ce poste avait été finalement transformé en deux demi-postes spécialisés dans la maitrise de la langue pour les écoles Saint-Exupéry et Jean-Jaurès. Le couperet est à nouveau tombé : le demi-poste de Jean-Jaurès a été supprimé et rapatrié à Châteauroux. J’ai donc écrit à Madame l’Inspecteur pour lui signifier mon indignation et ma volonté farouche de conserver ce demi-poste dont la suppression va pénaliser les enfants les plus fragiles de notre Ville. En voici le texte...
Après l'hémorragie, les sacrifices
Posté le 05 Septembre 2011
Moins 27 postes dans les écoles maternelles et primaires, moins 13 dans les collèges, moins 20 dans les lycées professionnels, moins 4 dans les lycées d’enseignement général, moins 2 postes de CPE, moins 4 postes administratifs : 2011 restera comme l’année de la plus forte suppression de postes d’enseignants dans l’Indre !  C’est bien entendu le résultat d’une politique gouvernementale soutenue par les députés et sénateurs de droite qui ont voté pour 2011 la suppression de 16.000 postes dans l’Education nationale et la suppression de 66.000 postes depuis 2007

Pages